Du temps de qualité avec les enfants

Du temps de qualité avec les enfants - Charles Cool

C’était agréable de pouvoir profiter de ces quelques heures avec mes deux fils. J’avais eu beaucoup de travail, pendant trois mois, et je ne les avais presque pas vus. L’aîné avait eu quatre ans deux mois auparavant et le plus jeune venait de fêter ses deux ans. Alors que nous jouions sous une tente improvisée, ma conjointe rentra. Elle vint nous rejoindre et elle nous raconta une jolie histoire. Les enfants étaient suspendus à ses lèvres. Elle leur demanda de fermer les yeux et de sentir le souffle du vent des prairies sur leurs joues. Elle leur décrivit un paysage magnifique et la vie de deux enfants qui vivaient sous un tipi de peau. J’avais donné leur dernier repas de la journée à Abel et Jules, ils avaient leur pyjama et, quand ils s’endormirent en écoutant le récit de leur mère, nous n’avons eu qu’à les porter dans leur lit. Ils commencèrent leur nuit.

Je me suis attablé devant une soupe où une fine couche de parmesan surnageait. Une timbale de légumes avec un riz au lait de coco suivait. En dessert, une compotée de fruits rouges était accompagnée d’un gâteau au chocolat. C’était un vrai festin et j’ai demandé à Angèle s’il y avait une raison à ce repas exceptionnel. Elle était joyeuse et son Traitement hyperhidrose Bromont lui avait fait le plus grand bien. Elle me parla de plusieurs nouveaux projets qu’elle venait de mettre en route, d’une série télévisée qui commençait et qu’elle adorait, de son envie d’avoir un chat des forêts norvégiennes. Dans le flot de ses paroles, cette dernière remarque m’a intrigué.

Avoir un animal ne me plaisait pas et elle le savait. Cependant, ma conjointe insistait, car elle souhaitait avoir une compagnie féline depuis longtemps, et elle avait l’opportunité de prendre un chaton de la race qu’elle avait mentionnée. Une voisine avait une femelle qui avait mis bas récemment et les petits félins étaient prêts à être adoptés. Une photo où une adorable chatte aux yeux verts couvait des yeux sa portée de trois chatons me fut présentée avec des commentaires. Je reconnus que l’animal était de toute beauté. En fin de soirée, j’ai fini par accepter. Ce fut le soir du lendemain que j’ai rencontré Luna. Pourvue de longs poils tigrés, elle possédait des yeux étincelants de malice. Comme je ne m’étais pas renseigné sur la taille qu’elle ferait, j’ai été bien étonné de la voir grandir si vite.